Vers le post-capitalisme?

Publié le par Mouvement DJ

Voir le manifeste de neuf intellectuels antillais dans Le Monde : "Manifeste pour les 'produits' de haute nécessité"

Extrait final :

"Ainsi, chers compatriotes, en nous débarrassant des archaïsmes coloniaux, de la dépendance et de l'assistanat, en nous inscrivant résolument dans l'épanouissement écologique de nos pays et du monde à venir, en contestant la violence économique et le système marchand, nous naîtrons au monde avec une visibilité levée du post-capitalisme et d'un rapport écologique global aux équilibres de la planète...

Alors voici notre vision : Petits pays, soudain au cœur nouveau du monde, soudain immenses d'être les premiers exemples de sociétés post-capitalistes, capables de mettre en œuvre un épanouissement humain qui s'inscrit dans l'horizontale plénitude du vivant..."

Je vous encourage aussi à voir l'édifiant reportage sur les Békés de Martinique "Les derniers maîtres de la Martinique" :


esclavage moderne_Les Derniers Maîtres de la Martinique_1/3
envoyé par tchelsoo

Quel que soit son bord politique, si l'on croit un minimum à la justice sociale, c'est un devoir d'encourager et de soutenir le combat de peuples exploités pour la dignité et pour la reconnaissance. Ce qui se passe aux Antilles est inadmissible et inhumain. Comment justifier de telles inégalités de répartition dans les richesses? C'est dangereux et criminel. Comment des territoires si lointains et différents peuvent-ils encore être gérés depuis Paris comme aux temps des colonies? C'est intolérable et inefficace.

Rangeons-nous aux côtés du progrès. Le post-colonialisme n'est pas plus tolérable que le colonialisme lui-même.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daniel 14/01/2010 18:36


A voir le resultat du vote sur l'Autonomie proclamant un Ecrasant NON, les Martiniquais,ne sont pas de cet avis.