Impressions

Publié le par Mouvement DJ

Retour d'une quinzaine/tournée asiatique. Véritable découverte du Vietnam et essentiellement Hanoi cette fois. Les caractères septentrionaux sont décidément différents du Sud...avec toutes les similitudes bien entendu.

Un jour, je me souviens que je faisais reconnaître la faiblesse de la présence française en Asie à un directeur au MAE. Il me disait que cela n'était pas vrai au Vietnam par exemple... Faux, archi faux évidemment ... Moins de 1% de part de marché sans doute... Et puis cette espèce de relan néocolonialiste dont d'aucuns ne se sortent pas...

Le Vietnam est le pays le plus attractif aujourd'hui dans l'ASEAN (en attendant l'éternel retour indonésien?) et attire une très grande part des IDE de la Région...et du monde. C'est un vrai boom économique auquel il faut participer sans a priori et en essayant de sortir d'un passé qui est quoi qu'on dise colonial.

Depuis l'Asie, j'ai eu honte avec le scandale de la SocGen. Encore une grande entreprise française dirigée par un inspecteur des Finances qui connait un énorme scandale financier en France après le Crédit Lyonnais, Vivendi, etc.  Etant moitié anglo-saxon, je ne comprends pas qu'en dépit sans doute de beaucoup de qualités, des mesures fortes contre les dirigenats de la SocGen ne soient pas prises. Sur ce point, je partage à 100% l'avis de Nicolas Sarkozy et je pense vraiment que le Président est sincère dans ses propos sur cette affaire. Lui aussi n'aimant pas trop les hauts fonctionnaires sans instinct business qui deviennent de façon consanguine PDG des sociétés du CAC40 français. 

J'ai eu un sentiment de fierté aussi avec Jo-Wilfried Tsonga en finale à Melbourne. 

Je n'ai pu m'empêcher de me dire que l'affaire de la SocGen et la finale de Tsonga symbolisaient d'un côté tous les malheurs et les défaites de la France avec son absence de leadership crédible, de l'autre tout le potentiel français, d'une jeunesse française, multiple, diverse et internationale mais qui est constituée de nombre "d'oiseaux sur une branche" prêts à s'envoler (voir le post de J Attali sur son blog). 

Mais j'extrapole sans doute...

Enfin, je ne crois pas au concept d'Occident, avec ses valeurs catholiques, etc. qui intéragirait avec d'autres civilisations. Il faut balayer cette notion d'Occident face au reste du monde car il va à notre perte. Il attise en effet un sentiment de revanche de pays qui se sont longtemps sentis exploités, et l'ont été longtemps. Ils ne correspond plus à rien d'ailleurs.

Preuve en est la politique américaine qui se tourne vers l'Asie, notamment au travers de l'APEC qui est aujourd'hui l'organisation du futur tel qu'il se dessine avec plus de 80% de la planète qui est "non-occidentale". Ou le Royaume-Uni qui se sent beaucoup plus proche du Monde que de l'Europe.

L'Europe doit accueillir la Turquie et à terme tout ceux qui pourront y adhérer pour briser toute "guerre des civilisations", concept que je crois très léger. Car la vraie victoire de la France, si jamais elle doit en rechercher une, sera de contribuer sans arrogance aux rapprochements des peuples au-delà de pseudo-blocs ethnique, religieux, géographique ou historique.  

En matière de politique étrangère, la France doit à mon avis profondément revoir sa copie. Les stratégies sont à revoir et les approches sont pauvres et inadaptées. J'ai bien aimé aussi la remarque de autorités indiennes sur la recherche des grands contrats en Inde par la France : agit-on de la même façon en visite aux Etats-Unis ou en Allemagne? Cherche-t-on à brandir des milliards de dollars de contrats raflés aux indigènes? L'Inde mérite autant de respect à cet égard que tout autre pays. Décidément, à quand du vrai sang neuf?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article